Les Chemins ruraux et les sentes sur Saint-Rémy-l’Honoré

Les chemins et les sentes : un patrimoine historique et esthétique hérité du passé à pérenniser pour de nouvelles pratiques

L’enquête publique pour aliénation d’une partie de la sente SR40, qui s’est tenue du 1er au 17 décembre 2021 est pour moi l’occasion de refaire un point sur cette richesse locale que sont les sentes et les chemins ruraux.

(article initial du 16 avril 2018, maj le 17 dec. 2021)

Hier comme aujourd’hui, ils ont contribué et concourent à l’organisation de nos territoires.
Ils se sont développés suivant l’implantation de l’homme pour mieux desservir et mettre en valeur nos paysages. Très anciens, ils assuraient la communication entre le bourg,  les villages, les fermes, ils permettaient une ouverture sur tout le pays.
Autrefois, ils étaient utilisés comme routes de foire, itinéraires de pèlerins, voies militaires, chemins de halages, etc.
Aujourd’hui les remembrements, les ventes, suite à la modernisation des moyens de déplacements, à la concentration et à la disparition des exploitations agricoles ont modifiés le réseau existant.

Leur disparition constitue un appauvrissement pour la société et le territoire.

Leur maintien dans les paysages représente des enjeux d’importance :

– desserte des riverains, des exploitations agricoles et forestières,
– accès à la nature pour les chasseurs, les pêcheurs, les randonneurs,
– protection de l’espace par la circulation entre les parcelles.

Ils font partie de l’originalité de notre village de Saint-Rémy-l’Honoré et constituent un autre visage de notre commune.

Dans notre société moderne avec la pratique de loisirs, ce réseau prend un nouveau sens et rend accessible les  points de vue, cours d’eau, sources, monuments, etc.
 
Saint-Rémy l’Honoré fait partie des communes qui ont, au fil des années ont en partie, conserver ce maillage hérité du passé, du moins le pensons-nous !


L’état de reconnaissance des Chemins Ruraux de 1885

A cet état de reconnaissance des Chemins Ruraux (en date du 12 janvier 1885), décrivant le cheminement de ces sentiers, est annexé un plan réalisé en date du 8 août 1884,  permettant de situer les chemins par rapport aux autres voies de communication, à l’espace forestier, aux espaces agricoles et les lieux dits.
Suite aux différents remembrements et à diverses opérations (intégration à la voirie communale, échanges), la longueur totale de ces chemins et sentes n’a cessé de diminuer depuis 1885.

Ce document conservé précieusement est à Télécharger l’Etat de Reconnaissance des Chemins Ruraux de 1885

En 1997, que reste-t-il de ces sentiers ?

Saint-Rémy-l’Honoré compte aujourd’hui près de 25 km de sentes et chemins ruraux. Ce sont des passages préservés de la circulation automobile se faufilant entre maisons et jardins, voir en forêts.

En 1997, muni du livret de « l’Etat de reconnaissance des Chemins Ruraux » de la commune, j’ai arpenté ces sentes et chemins.

J’ai malheureusement constaté que plusieurs sentes et chemins étaient fermées ou partiellement inaccessibles.

J’ai ainsi établi en 1997, une cartographie que j’ai mis au service de la commission communale des sentes et chemins en 2003, souhaitant établir un nouvel état des lieux de ce réseau, ce qui n’a pu se faire du fait de la présence de certaines familles présentes au conseil municipal,

Le but étant de mettre en valeur les zones d’intérêts de notre village et de faire découvrir ce patrimoine et notre environnement proche. 

Liste des chemins ruraux et voies communales

jlb

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :