Nouveaux dépôts de matelas rue de Châtillon, à Saint-Rémy-l’Honoré. « Trop, c’est trop »

Ce matin (05 nov. 2019), une nouvelle découverte. Deux matelas déposés rue de Châtillon, cette fois-ci, côté les Essarts-le-roi.

Sur les voies, rues, et chemins écartés du bourg de Saint-Rémy-l’Honoré, mais aussi Coignières et les Essarts le Roi jouxtant notre commune,  nous ne pouvons que constater ces tas de gravats, ces appareils ménagers, ces meubles, ces pneus … posés là, en débarras.

Les pollueurs s’attendent certainement que d’un seul coup de baguette magique que la sorcière d’Halloween fasse tout disparaitre. Abracadabra et… NON !

N’oublions pas que les dépôts de déchets sauvages sont totalement répréhensibles.

photo ci-dessous

Si la mort du maire de Signes, décédé dans l’exercice de ses fonctions, a suscité une vive émotion, son décès a mis en avant le fléau des décharges sauvages notamment sur nos territoires ruraux.

A Saint-Rémy-l’Honoré les dépôts se multiplient.
Face à ces dépôts sauvages incessants de déchets sur les endroits isolés de notre village, mais aussi aux dégradations multiples (voir l’article d’hier sur Il a fait chaud ce dimanche matin à Saint-Rémy-l’Honoré), nous avons cette impression que « la mairie fait l’autruche ».

Depuis de nombreuses années, ces dépôts rue de Châtillon perdurent et s’amplifient. Aucune solution n’est apportée par notre majorité municipale, qui a fait le choix de géré notre commune à huis clos.
Ce point des déchets sauvages n’a jamais été abordé en commission d’urbanisme, cette commission ne s’étant pas réuni pas pour traiter des problèmes de fonds locaux et récurrents.

La seule action menée par la majorité municipale, l’enlèvement de ces  dépôts ponctuels, par un conseiller municipal avec son camion, déchets évacués vers le « dépotoir communal », route des Mesnuls. ce conseiller a été excessivement remercié lors du dernier conseil municipal (autosatisfaction), citons l’exemple des pneumatiques retrouvés en octobre rue de Châtillon.

Trop c’est trop ! Quand la mairie va-t-elle se saisir concrètement de la question des décharges sauvages ?

Des solutions existent. Pour Renouveau Saint-Rémy-l’Honoré, elles feront l’objet de propositions lors de la campagne des municipales.

Lien Permanent pour cet article : https://vivresaintremylhonore.fr/nouveaux-depots-de-matelas-rue-de-chatillon-a-saint-remy-lhonore-trop-cest-trop/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :