PISTE CYCLABLE : UN COÛT D’ 1,5 MILLIONS D’EUROS ANNONCÉ PAR LE CONSEILLER MUNICIPAL JEAN-LUC BIENVAULT… INFO OU INTOX ?

Lors du conseil municipal du 30 septembre 2019, Jean-Luc Bienvault, conseiller municipal indépendant candidat aux prochaines élections municipales, a été interpellé par une élue de la majorité et menacé de représailles judiciaires par la maire, au sujet du coût hors-norme de la piste cyclable. Les chiffres qu’il aurait avancé sur les réseaux sociaux seraient mensongers !

Comme nous le verrons ci-après, l’amnésie semble frapper nos élus de la majorité à l’approche des élections municipales, ce qui est très inquiétant comme vous le lirez plus bas.

Lors du conseil municipal du 30 septembre 2019, une élue de la majorité, qui n’hésite pas à mettre en avant sa qualité d’enseignante, interpelle donc M. Bienvault notamment sur de prétendus mensonges diffusés sur les réseaux sociaux , allant jusqu’à l’accuser de diffamation , quant au coût exorbitant de l’ouvrage en question qui, rapporté au nombre de saint-rémois, s’élève à 1000€/habitant.

Ci-dessous un extrait du contenu du procés-verbal du 30 septembre 2019 relevant les faits, validé par la majorité.

Ci-dessous un extrait du Facebook Renouveau

Rappel des faits

  • le 1er juillet 2016 (délibération n°2016-33), le conseil municipal a voté la demande de subvention auprès de Conseil Régional d’Ile de France. Un projet de financement de 1,380 million d’euros HT a été présenté aux élus. Cette demande de subvention a été validée par 12 élus (dont J-Luc Bienvault),

  • le 30 Novembre 2017, à la suite d’une requête déposée par des conseillers municipaux, cette délibération est annulée (comme 25 autres) par le Tribunal administratif.

  • le conseil municipal du 15 février 2018 vote de nouveau la délibération d’attribution de la subvention, toujours pour le même montant soit 1,380 million d’euros hors taxes.

Pièces du dossier présentées aux élus :

– Projet de délibération : demande subvention régionale pour la création d’une circulation douce le long de la RD34.

Délibération du 01/07/2016 (2016-33) annulée par le Tribunal Administratif.

Présentation du dossier mis au vote (état des lieux, caractéristiques de la piste, financement présenté aux élus)

Profil ou coupe de la piste cyclable

Plan de situation entrée du village

Où se situe le mensonge alors que le budget prévisionnel voté par les élus était peu ou proue de 1,5 millions d’euros TTC ?…

Alors quels sont les chiffres en réalité ?

Si nous avons voté le budget de la piste, ce dossier interpelle bien aujourd’hui.

Je ne reviendrai pas sur l’utilité de la piste, j’ai voté POUR en juin 2014, alors que j’avais déjà annoncé mon détachement de l’équipe majoritaire. Cependant, combien a réellement coûté cette piste au contribuable?

  • Les chiffres sont tenus secrets, alors que nous sommes plusieurs conseillers indépendants et d’opposition à les demander. Pourquoi ?…

  • Pourquoi ne pas dire la vérité, alors que des parcelles traversées par le tracé n’ont pas été acquises de manière régulière par la mairie et donc sans l’accord des propriétaires (la maire a toujours refusé de répondre sur ce point) ?…

  • Pourquoi le tracé initial du projet n’a-t-il pas été respecté ?…

  • Pourquoi est-ce la mairie de Saint-Rémy l’Honoré qui conduit ces travaux alors que ce projet aurait dû être porté par le Département des Yvelines, ce qui semblerait logique sur une “route départementale” ?

  • Est-ce cela prétendre défendre l’intérêt des saint-rémoises et saint-rémois lorsqu’on sait également que la mairie des Essarts-le-roi, maître-d’ouvrage délégué, n’a financé qu’une infime partie du projet ( on parle d’un abris à vélo non-sécurisé au niveau de la gare) ? Les Essartois ne sont-ils pas, au final, les grands gagnants de cette (très belle) opération ?..

Comme vous pouvez le voir, de nombreuses questions restent en suspend dans un dossier qui aurait dû être transparent, concerté avec l’ensemble du conseil municipal et l’expertise de certains élus écartés, ce dont la majorité a été incapable comme sur l’ensemble des autres sujets .

Nous soulèverons d’autres dysfonctionnements dont majorité sortante est à l’origine dans différents articles.

(mot-clés piste cyclable ; bilan mandat 2014-2020)

Lien Permanent pour cet article : https://vivresaintremylhonore.fr/piste-cyclable-un-cout-d-15-millions-deuros-annonce-par-le-conseiller-municipal-jean-luc-bienvault-info-ou-intox/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :