Saint-Rémy l’Honoré, les Essarts le Roi : de nouveau des dépôts sauvages rue de Châtillon

Dépôts d’ordures, matelas, pneus, végétaux, déchets de chantiers … sont régulièrement déposés à l’entrée de la rue de Châtillon aux environs du poste de traitement de l’eau, et/ou au milieu de la rue au niveau de la petite plateforme de croisement des véhicules..

Au delà de l’atteinte visuelle, il y a un réel risque de pollution environnementale.

Ce n’est pas la première fois que ce type d’information est remonté dans les lignes de ce blog. Il ne faut pas hésiter à le signaler aux mairies des Essarts le Roi et/ou de Saint-Rémy l’Honoré.
Une question revient régulièrement : Que font nos maires face à cet incivisme ?

Il ne faut pas mettre tout sur le dos de la mairie, car il est bien difficile d’attraper ces contrevenants qui profitent souvent de la nuit, de l’isolement des sites pour déposer ces déchets en pleine nature au lieu de les transporter dans les déchetteries.

A Saint-Rémy l’Honoré, le personnel communal fait son maximum pour enlever ces déchets allant du détritus de travaux à la caravane abandonnée, déchets qui se retrouvent « temporairement » sur le dépôt communal de la mairie à la Houloterie, route des Mesnuls. La commune de Saint-Rémy l’Honoré  ne compte pas sur son territoire de déchetterie, pour cela il faut se déplacer à l’une des déchetteries du SIEED de  Méré, de Garancières

Aux Essarts le roi,   « Le maire choisit la manière forte contre les dépôts sauvages » – article de l’Echo Républicain. On ne peut que le constater, la mairie des Essarts n’intervient que très peu souvent sur cette partie de sa commune, délaissant à Saint-Rémy la charge d’enlever ces déchets.

Les déchets appelant d’autres déchets, les riverains sont souvent contraints à ramasser les déchets des autres.
Si le ramassage d’un dépôt se fait un peu attendre, les déchets appellent d’autres déchets.   Pour limiter cette présence de déchets, souvent les riverains par leur geste citoyen profitent d’un voyage à la déchetterie de Méré pour enlever certains de ces déchets, afin de  rendre leur quartier plus agréable.

Novembre 2017, 1 semaine sans déchets.

Aujourd’hui, des pneus ont de nouveau été déposés (coté Saint-Rémy l’Honoré) dans le fossé bordant la rue de Châtillon et durant la nuit lors du week-end dernier un nouveau dépôt de déchets de chantier a été déposé en bordure de la voirie (côté les Essarts le Roi).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Autres articles :

Saint-Rémy l’Honoré, les Essarts le Roi : dépots sauvages sur la rue de Chatillon

jlb

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :