Cartes postales : La (les) carrière (s) à grès de Saint-Rémy-L’Honoré

Fin des années 1800 et début des années 1900, les pavés en grès qui composaient les chaussées de Paris et de sa banlieue avait comme origine la région parisienne.

Edition : A.L’Hoste – 139, rue Lafayette, Paris

A Saint-Rémy-l’Honoré existait une petite carrière (voir plusieurs) d’où l’on extrayait du grès pour fabriquer des pavés, qui auraient ensuite été expédiés de la gare des Essarts le Roi vers leur destinataire.

En 1908, la carrière à grès de Saint-Rémy-l’Honoré était inscrite à la chambre Syndicale des entrepreneurs de travaux publiques de Seine et Oise.
D’après un extrait de la brochure « les carrières de Seine et Oise : matériaux de viabilité » cette carrière présentait les caractéristiques suivantes :

👉un banc de 200 mètres de longueur,
👉exploitée sur une hauteur de 3 m,
👉l’exploitant se dénommait FOURE.

Peu de renseignements existent quant à l’exploitation de cette carrière, dont il resterait quelques vestiges visuels.

Plusieurs carrières à Saint-Rémy-l’Honoré
👉Rue de Long des bois (2 carrières : grès et meulières)
👉A proximité du centre village, desservi par la sente dite sente de la carrière à grès. A ce jour, il subsiste des cavité de plusieurs mètres en plein bois, indiquant une production locale de pavés à ciel ouvert.

sources
Librairie nouvelle Rambouillet,
Les carrières et les carriers des Yvelines tome 1 et collections privées pour les cartes postales

Page dédiée aux cartes postales sur Saint-Rémy-l’honoré cliquer sur ce lien

jlb

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :