Permis de construire « opération centre village », c’est parti

Le permis de construire pour 59 logements dans l’opération immobilière du centre village de Saint-Rémy l’Honoré, a été déposé.  Un projet qui voit encore le nombre de logements augmenter au fur à mesure de l’état d’avancement du dossier.

C’est bien un dépôt de permis pour 59 logements et 122 places de stationnement qui a été déposé le 29 septembre dernier, pour la réalisation d’une résidence sur « le village » et « les Graviers de Saint-Rémy »

56 logements et un local de 70m² divisible (commerces, ….), avait été annoncé lors des conseils municipaux et lors de la rencontre avec Monsieur le maire.
Dans ce dépôt de permis de construire, ce sont 59 logements qui sont déclarés.

Quel est la destination de ces 3 logements supplémentaires : logements sociaux, logements en accession à la propriété, ou logements en copropriété pour des acquéreurs privés ou investisseurs et défiscalisations ?

Quelles négociations ont été effectuées entre l’opérateur et la mairie, pour augmenter le nombre de logements, quels ont été les accords, les problèmes liés aux réseaux ont-ils été résolus et comment ?

Rappelez-vous, lors de la première réunion d’information sur la « revitalisation du centre village », plusieurs diagnostics avaient été présentés par J-Pierre Simonin, maire et Gérard Santoni Adjoint délégué à l’urbanisme, également architecte installé sur le village.

Au fur et à mesure de l’avancement du projet, il ressort que le diagnostic choisi est la « scenarii » qui apportera  le plus de logements.
C’était bien là,  l’objectif inavoué de l’équipe municipale, malgré un simulacre d’explications, et d’incohérences.

Alors que des négociations sont en cours, des discussions sont  engagées, Saint-Rémois êtes-vous d’accord avec ce projet, qui fera de Saint-Rémy l’Honoré un « village dortoir » ?
Chacun aura pu le constater, c’est un dossier opaque, où seuls quelques élus initiés ont eu accès.

Les questions posées en conseil municipal par quelques conseillers sont verrouillés par le maire et les adjoints, auront été la cause de la démission d’un conseiller municipal très compétent, qui ne souhaitait pas y être associé.

Avec du recul, qu’en pensent nos élus qui ont voté « pour » le projet de revitalisation ou ce sont « abstenus »,  sans connaître le fond  de ce dossier ? Aujourd’hui sont-ils toujours en accord ?

Lien Permanent pour cet article : https://vivresaintremylhonore.fr/permis-de-construire-operation-centre-village-cest-parti/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :