Saint-Rémy l’Honoré : 1525 saint-rémois(es) au 1er janvier 2018

Au 1er janvier 2018, l’INSEE vient d’indiquer que, officiellement, Saint-Rémy l’Honoré compte 1525 habitants.

Tous les ans au 1er janvier, les chiffres de la population sont validés par l’INSEE. C’est ce que l’on appelle en terme administratif la « population légale».
Ce terme de « population légale » regroupe pour chaque commune sa population municipale, sa population comptée à part et sa population totale qui est la somme des deux précédentes.

 

Population

municipale

Population

comptée à part

Population

totale

Evolution

annuelle

2015/2018 1497 28 1525 + 68 + 4.67 %
2014/2017 1430 27 1457 + 65 + 4.67 %
2013/2016 1362 30 1392 + 3 + 0.02 %
2012/2015 1359 30 1389 – 19 – 1.34 %
2011/2014 1379 29 1408 – 5 – 0.35 %
2010/2013 1384 29 1413 – 4 – 0.28 %
2009/2012 1388 29 1417 – 7 – 0.49 %
2008/2011 1393 31 1424 – 1 – 0.07 %
 2007/2010  1393 32 1425 + 9 + 0.63 %
2006/2009 1384 32 1416
  • Entre 2016 et 2017,  la population légale avait augmentée de 65 personnes soit 4.66%
  • Entre 2018 et 2017, la population a augmentée de 68 personnes soit 4.66%.
  • Entre 2010 et 2018, ce sont 112 nouveaux habitants qui sont venus sur Saint-Rémy l’Honoré soit 7.93%
A Saint-Rémy l’honoré pour la seconde année consécutive, une hausse de 4.67%, représente une progression de la population bien supérieure aux objectifs d’équilibre du SDRIF (Schema Directeur de la Région ile de France),  soit +0,75% pour l’Ile‐de‐France, mais aussi  de la Charte du Parc Naturel de la Haute vallée de Chevreuse qui prévoyait une augmentation de la population de 0,55% par an.
Sur la période de 2010 à 2015 avec une  hausse de 7.93% ,  la population de Saint-Rémy l’Honoré progresse à un rythme très largement supérieur à celui de toute l’Ile‐de‐France (0.5%) et des Yvelines (0.3%) et de Coeur d’Yvelines (0.4%)
maj le 06/01/2018

Ces évolutions annuelles de 4 à 5% correspondent à la densification du PLU votée en 2013.

Comme on le remarque, les logements du centre village (ex k&b) ne sont pas pris en compte. En effet les habitants ont pris possession de leur logement après le recensement qui s’est déroulé en janvier 2016 (Ces nouveaux arrivants ne seront pris en compte qu’au 1er janvier 2019  soit 59 logements collectifs plus les nouvelles constructions individuelles)

A quoi sert le recensement :
Au-delà du simple comptage, la succession des recensements permet de mesurer les évolutions démographiques afin de prévoir et réaliser les équipements et les projets, de calculer la participation de l’État au budget des communes (en forte baisse) depuis ces dernières années.
Du nombre d’habitants dépendent également le nombre d’élus au conseil municipal, du nombre de représentant(s) au sein de l’intercommunalité,  la détermination du mode de scrutin, le nombre de pharmacies… déterminer les moyens de transports à développer, etc…

jlb

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :