Saint-Rémy l’Honoré : ferme de Châtillon à vendre

Saint-Rémy l’Honoré, une ferme de 57 ha à vendre par la SAFER

Objet de litiges depuis de nombreuses années, la ferme de Châtillon cherche preneur.

Sur les 57 ha proposés à la vente, près de 55 ha sont devenus bois et taillis,  inclus depuis 2009 dans le périmètre de « protection de la Forêt de Rambouillet ».  Sur le site, restent les vestiges d’une ferme à la suite d’une destruction partielle par le feu (voir l’article de libération) .

Ce sont pas moins de 10 parcelles qui sont proposés à la rétrocession par la SAFER (Société d’aménagement foncier et d’établissement rural).

« 350 000 euros »  pour ces dix parcelles C99, C100, C101, C102, C103, C106, C107, C289, (et C322, C329 selon l’affichage en mairie) serait le prix à débourser, a susurrer Monsieur le Maire à des saint-rémois.

Sans entrer dans le détail, plusieurs procédures ont tenu en émois les saint-rémois durant plusieurs années. Parallèlement à ces procédures, divers projets ont été à l’ordre du jour.

Projet de construction de 450 logements à l’époque des ZAD, domaine de chasse, projet d’autoroute, … , pour les plus sérieux d’entre eux, c’est aujourd’hui un nouveau projet  soutenu par la mairie, qui est à l’ordre du jour.

Le classement de la ferme en forêt de protection par la mairie suscite des interrogations

Lors de la procédure de classement en forêt de protection, la mairie a par délibération,  vivement souhaité le classement de deux des parcelles  (55ha) en forêt de protection, alors que des discussions étaient engagées pour un classement en ZAP (Zone Agricole Protégée), en vue de soutenir des projets agricole.

Une autre raison de ce classement en forêt de protection : faire obstacle au tracé de l’autoroute de la  liaison N10 – N12.

jlb

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :