Au revoir 2020, on ne te regrettera pas.

Dernière chronique de 2020 ! Que retenir ?

Faut-il un seul « bilan positif », en ne voyant que le verre à moitié plein ? Restons humain, on le sait, ce ne sont pas que les bonnes choses qui remontent tout de suite à l’esprit. Il faut être clair et regardons les deux parties du verre. Bon c’est un peu long…

Nous voici arrivés au bout de l’année 2020… Cette année a été vraiment particulière, et nous avons du faire face à des situations inédites, qui a vu nos habitudes, nos vies personnelles et professionnelles totalement modifiées, bouleversées, chamboulées …. Fait majeur, il ressort une ubiquité de la parole commerciale d’une presse qui influence trop. Avant que 2021 ne débute, voici un petit bilan de l’année qui se termine.

Une année 2020, tout en pointillée…
Ne faut-il qu’un « bilan positif » en ne voyant que le verre à moitié plein, on sait que ce ne sont pas les bonnes choses qui remontent tout de suite à l’esprit. Il faut être clair il faut également regarder la partie à moitié vide du verre.
Même si nous avons la chance d’habiter une commune rurale résidentielle, n’oublions pas les habitants du centre village, confinés en appartement, qui n’ont pas eu cette chance d’avoir un terrain pour faire du sport se détendre, bien que la forêt soit à une dizaine de mètres. La pandémie, avec ces deux périodes de confinement nous a tous fortement impacté, a considérablement modifié nos habitudes familiales et de vie, mais pas que … Une pensée à nos amis saint-rémois(es) qui ont une entreprise, même si elle n’est pas installée sur notre village subissent de plein fouet l’impact économique imposé par la cris sanitaire. Quant à la vie municipale, elle s’est refermée sur elle-même, sans transparence, où l’autofélicitation est passée maître du jeu. Durant cette année tout n’est pas négatif, soyons t restons positif !

Croire dans la richesse de la diversité, où la créativité ne peut s’épanouir qu’en respectant l’individualité.
Commençons par ces actes positifs. 2020, c’est aussi des saint-rémois(e)s qui se sont investis bénévolement pour créer du lien social, qu’il soit individuel, associatif.
Mi-avril, un groupe Facebook a vu le jour « Quand tu es de Saint-Rémy-l’Honoré…« . En le créant je n’y croyais pas trop, je pensais à une idée qui finirait par motiver qu’une petite partie des saint-rémois(es). Fin décembre est là, c’est aujourd’hui plus de 300 abonnés inscrits sur le groupe. Avec une moyenne de 3 à 5 articles par jour, le groupe ne demande qu’à se développer, à s’ouvrir encore plus, sans tenir compte des idéologies locales et sociales. Vous êtes nombreux à m’envoyer des messages de soutien, avec parfois quelques remarques. N’est-ce pas là l’ESSENTIEL.

Cela faisait plusieurs mois que j’y pensais. Sollicité sur différents réseaux, j’ai fini par ouvrir, il y a quelques jours un autre groupe « Producteurs locaux, commerçants, artisans, emploi et marchés en Coeur d’Yvelines » en m’appuyant sur mon site « La Gazette du Montfortois« , le tout en lien avec d’autres réseaux en sud-yvelines.

15 et 16 mars 2020, deux dates clés
Le 16 mars 2020 a été le premier jour de confinement. Une nouvelle équipe de conseillers municipaux a été reconduite, le 15 mars, veille du confinement, avec un score d’environ 60 %, représentant 32 % des saint-rémois(es) en âge de s’exprimer.
Avec un taux d’abstention élevé (40%), la crainte d’attraper le virus a fortement ralenti les électeurs à déposer leur bulletin dans l’urne.

2020 des habitudes chamboulées.
Si le confinement a beaucoup modifié la vie des salariés des entreprises avec un télétravail qui s’est imposé au fil des semaines durant la pandémie, pour presque devenir une obligation quand cela est possible, le confinement a considérablement impacté la vie familiale.
Nos enfants étudiants, en apprentissage, ont subi de plein fouet ce choc, car c’est leur avenir est aujourd’hui incertain. Combien d’enfants dans les écoles primaire, les collèges, lycées ont été mis en difficultés ?

Des associations en mal de vivre… malgré un bénévolat actif, qui risque de se démotiver
Le bénévolat associatif a fortement souffert de ce confinement. Des associations qui perdent jusque 75% de leurs adhérents. Ce n’est certes pas un phénomène local, mais bien national.
Des associations ont été délaissées par certaines équipes d’élus en place ne répondant pas à leur demande et leurs interrogations (comme à Saint-Rémy-l’Honoré), des élus se contentant parfois d’une gestion d’attente provoquée par la crise sanitaire. Dans le sud yvelinois, certaines mairies ont su prendre le devant et ont anticipé des actions, en soutenant les associations locales.

Que dire de ces associations, qui ont fait tout leur possible pour s’adapter tant bien que mal, s’appuyant sur les réseaux sociaux pour exister, qui sont en besoin financier pour survivre, et dont certaines vont devoir mettre la clé sous la porte si les périodes de confinement persistent. Je pense notamment au Judo Club, à l’AGSE Gym, mais aussi au club des anciens qui a perdu le lien social, en ne se réunissant plus, …

Une école qui s’est adaptée…
Cela a été également un grand bouleversement pour l’école communale Clarisse Lebel, où enseignants et direction ont du s’adapter au fil de circulaires parfois contradictoires. Une année scolaire qui s’est terminée tant bien que mal. La reprise de septembre n’a pas été simple, non plus. C’est tout notre soutien qu’il faut apporter à l’équipe pédagogique, qui s’est adaptée.

La transparence délaissée…
Des conseils municipaux tenus sans public, à huis-clos, avec public limité. Tout y est passé, je reconnais que ce n’est pas simple à gérer. Ce que je retiendrai c’est que l’équipe en place sur Saint-Rémy-l’Honoré n’a pas fait de retransmission des conseils municipaux, comme chez certains de nos voisins. Certaines mairies ont su s’adapter et montrer de la transparence envers leurs administrés.

Une communication en pointillée plutôt à la gloire de l’exécutif
Nous avons bien eu une communication de la part uniquement de nos élus de la majorité, les opinions des minorités ayant été écartées.
Papier rectificatif pour la distribution de masques gratuits offerts à tous les saint-rémois(es) par le département, un autre pour nous annoncer que notre maire est devenue sénatrice, par contre rien sur la vie locale, les projets en cours, les ventes de parcelles communales en attentes ou déjà enregistrées, rien sur la vie intercommunale,… Un site officiel qui vivote, à la seule gloire de la majorité, une page Facebook de la mairie en ligne mais inexitante depuis juillet 2019,…

Terminons par une bonne note positive, de fin d’année : Un noël qui n’a pas été oublié.
Malgré le confinement, la magie de Noël est maintenue, avec des décorations de Noël qui ont, comme les années précédentes, illuminé le village, pour la plus grande joie de nos bambins.

J’ai hésité à faire ce type un tel bilan plutôt négatif que positif. A nous de sortir les notes positives de ce passé pour mieux construire demain.

L’année 2020 se termine par une note positive et illuminée, pour un réveillon plus souvent en tête à tête ou en groupe très très restreint, nous sommes tous heureux de tourner la page pour écrire un nouveau chapitre celui de 2021.

Bilan, perspectives ….
C’est un survol pour le bilan mitigé, et les perspectives me direz-vous.
Rendez-vous en 2021.

Je vous souhaite à tous un très bon réveillon
SLAINTE

Jean-Luc Bienvault

Sites et réseaux sociaux :

Saint-Rémy-l’Honoré notre village
auquel sont associés les résaux sociaux suivants :
Page FB : Saint-Rémy-l’Honoré notre village @JLBienvault78690
Twitter : Saint-Rémy-l’Honoré notre village @JLBienvault_SRH
Page FB : Mémoire Histoire Patrimoine Saint-Rémy-l’Honoré @MHPSaintRemylHonore

La Gazette du Montfortois :
Site : la Gazette du Pays montfortois
Page FB : Gazette du pays Montfortois
Twitter : @GMontfortois
Groupe FB : Producteurs locaux, commerçants, artisans, emploi et marché en Coeur d’Yvelines

Groupe indépendant
Groupe FB : Quand tu es de Saint-Rémy-l’Honoré …

Lien Permanent pour cet article : https://vivresaintremylhonore.fr/au-revoir-2020-on-ne-te-regrettera-pas/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :