Dépôts sauvages rue de Châtillon à Saint-Rémy l’Honoré, des matelas abandonnés depuis des semaines.

Depuis des semaines, des matelas sont abandonnés en bordure de la rue de Châtillon depuis des semaines.

Ce dimanche matin de passage en VTT rue de Châtillon, quelle honte et quelle incivilité.

Bien que ces objets soient déposés sur une parcelle privée, en bordure de la voirie communale, le propriétaire ne fait que subir ces actes d’incivilités.
Le fait de tarder à les enlever est un véritable appel pour que de nouveaux dépôts soient déposés, comme par exemple ce dépôt de bitume de l’autre coté de la rue de Châtillon, côté des Essarts-le-Roi.

Pourquoi attendre des semaines avant enlèvement de ces dépôts ?

Si les dépôts sauvages sont interdits depuis la loi du 15 juillet 1975, le maire a, à sa disposition un pouvoir de police général (comme la gestion de la verbalisation du stationnement, pourtant bien appliqué) depuis la loi municipale de 1884, réaffirmé dans le Code Général des Collectivités territoriales.

Mieux que des mots, des photos.

Lien Permanent pour cet article : https://vivresaintremylhonore.fr/depots-sauvages-rue-de-chatillon-a-saint-remy-lhonore-des-matelas-abandonnes-depuis-des-semaines/

(1 commentaire)

1 ping

    • CONSTANS on 7 décembre 2018 at 12 h 07 min
    • Répondre

    Merci pour votre article !
    il manque juste les dépôts de mobiliers à l’entrée de la rue ; dans la forêt privée également.
    Si rien n’est fait d’ici là nous allons certainement évacuer ces déchets nous-même lors d’un voyage à la déchetterie. Car les voir quotidiennement est un vrai supplice pour nos yeux.

    une habitante du quartier

  1. […] de la RN10. Les mairies ne réagissent pas… (déjà évoqué ICI) – déjà postée ICI – en […]

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils