Lettre ouverte du 31 mars 2015 au groupe « Un Village pour Vous »,

logo_VivreNotreVillageLettre ouverte du 31 mars 2015, au groupe ,« Un Village pour Vous », mené par Toine ,Bourrat, maire de Saint-Rémy l’Honoré

Mesdames et messieurs les élus du groupe ,« Un Village pour Vous »

Saint-Rémy l’Honoré le 2 avril 2015

Lettre ouverte du 31 mars 2015, au groupe ,« Un Village pour Vous », mené par Toine ,Bourrat, maire de Saint-Rémy l’Honoré

5 mois après les élections municipales qui nous ont menés ensemble à la victoire, vous avez décidé d’exclure notre élue Isabelle Bretécher de votre équipe, mettant un terme officiel à l’alliance que nous avions conclue sur la base de valeurs partagées. Cette alliance, dans les faits, n’a pas existé au delà de la campagne électorale.

Depuis les élections, vous rejetez de manière systématique un apport constructif et positif que nous vous proposons.

Malgré nos tentatives d’engager le débat avec vous, à défaut d’un débat public que nous appelons toujours de nos vœux sur vos choix concernant le centre village, nous n’avons participé à aucune réunion, en dehors des commissions, rarement sollicitées, ou de quelques réunions préliminaires aux conseils, faites dans l’urgence.

En dehors de nos deux élus, aucun d’entre nous n’a été admis à participer aux différentes commissions.

Sur les sujets qui nous préoccupent, nous sommes confrontés à  l’opacité  des actes et des motivations des élus de « Un village pour Vous », ce qui est une source de doutes, tant sur l’usage
des deniers publics que des choix faits en totale contradiction avec les promesses électorales, sans justification.

Parfois des informations nous sont données, trop souvent déformées ou peu fiables.

Bien qu’alliés de votre groupe, nous ignorons tout de vos actions menées au nom de la Commune , et nous ne voulons ni ne pouvons cautionner ce que nous ne comprenons pas.

Devant rendre des comptes aux électeurs qui ont crû en notre alliance , nous ne savons plus que leur dire.

Pis encore, nous découvrons au travers de l’Essentiel (publication de la mairie)  que notre confiance a été trahie par le mensonge sur l’arrêt du projet Saint-Nicolas.

Notre village a la chance de disposer de gens compétents et susceptibles de se mobiliser pour prendre leur destin en mains, nous sommes tout à fait capable de gérer collectivement notre village mieux que cela a été fait jusqu’à présent, encore faut-il le vouloir ?

Nous avons promis le renouveau, mais vous reconduisez le modèle archaïque et inefficace de l’ancienne municipalité.

Cela nous mène dans le mur, et après votre choix d’engager de nouveaux programmes de logements sociaux dans le Centre Village – malgré votre affirmation « de ne pas souhaiter de nouvelles constructions »- , la lenteur des travaux sur le P.L.U,  l’incapacité à communiquer sur l’ état d’avancement des projets, nous sommes inquiets. Chaque mois qui passe est un morceau de notre village perdu à tout jamais.

Nous avons voulu incarner l’espoir d’un changement : transparence, intégrité, équité, mais aussi professionnalisme, écoute, capacité à mobiliser autour d’un projet, modernité. Tourné vers l’avenir, constructif malgré les difficultés, notre groupe « Vivre Notre Village » se veut ouvert à toutes les bonnes volontés.

C’est une équipe toute entière, représentée par Jean-Luc Bienvault et Isabelle Bretécher, élus et porte-paroles de « Vivre Notre Village », qui vous réitère son offre de collaboration sur les sujets que nous avons mis au cœur de notre campagne électorale.

L’union de nos expériences et nos compétences pour  travailler sur les grands projets du village, dans un esprit de service aux Saint-Rémois, dans le respect des différences, est  un atout pour notre village.
Il n’est pas trop tard pour repartir sur de nouvelles bases, à condition que vous le vouliez. Nous sommes à votre disposition pour une rencontre.

Le groupe « VIVRE NOTRE VILLAGE »

jlb

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :