Saint-Rémy-l’Honoré : Point clinique, modification du Plan Local d’Urbanisme (PLU), logements sociaux…

Le projet de modification (4ème) du Plan Local d’urbanisme (PLU), de l’aménagement de la clinique et l’aménagement du centre village sont étroitement liés. L’équipe municipale majoritaire en place s’appuiera sur une modification de l’OAP « le village » [Orientation d’Aménagement et de Programmation], en proposant un règlement adapté pour une nouvelle zone dans le projet de PLU, correspondant à l’aménagement de la parcelle de l’ancienne clinique.

Extrait dossier soumis à la MRAe : on remarquera que le nouveau bâtiment sera plus haut que le toit de l’église

L’ancienne clinique disparaîtra pour laisser la place à un immeuble de 50 appartements, bien plus imposant en largeur, longueur et surtout en hauteur. Objectivement on pourrait appeler cette nouvelle bâtisse « LE PAQUEBOT ».

Extrait dossier soumis à la MRAe

Saint-Rémy-l’Honoré étant soumis à la construction de logements sociaux, aucun de ceux-ci ne sont intégrés dans ce projet.
NDLR : Ce dossier de 50 logements, associé à la modification du PLU, mais aussi les logements sociaux, fera l’objet d’une information plus précise.

👉 Résidence séniors : disparue
On nous avait annoncé, lors de dernière campagne des municipales, que la clinique serait destinée à accueillir une résidence séniors. Elle ne verra finalement pas le jour, au prétexte qu’il faut construire une centaine de logements pour cause de rentabilité du projet.
Les logements séniors sur Saint-Rémy-l’honoré, c’est l’arlésienne. A chaque élection, au moins quatre mandats, le sujet est abordé, puis comme par enchantement il disparait des réalisations possibles.

Rappelez-vous en 2014, des logements séniors étaient projetés en entrée sud du village, le long du stade, associés à une voie de contournement et un rond point sur la rue du long des bois
Les promesses de campagnes se suivent et se ressemblent tellement.

En 2014, Il était possible de construire des logements séniors.

Durant la mandature 2014 – 2020, la maire avait présentée lors d’une réunion privée aux conseillers un projet qui ressemblait étrangement à des logement pour séniors, en s’appuyant et conservant la construction existante. A l’époque le projet était réalisable, et plus maintenant. POURQUOI ?

2021, changement de cap :

Le chiffre de 100 logements évoqués par la majorité municipale lors de la réunion décembre, est là pour nous faire peur. En refusant 100 logements on a évité le pire. OUF !!. Est-ce la réalité ?
Les promesses de campagnes se suivent et se ressemblent.

👉 Des logements de luxe, de qualité, haut de gamme …
Au final, c’est un projet de 50 logements haut de gamme avec terrasses qui pourraient voir le jour fin 2023, début 2024.

👉Combien de logements sociaux seront associés à ce projet : 10, voir 12, voir 18 ?
Pour rappel la commune de Saint-Rémy-l’Honoré est soumise à la Loi SRU, avec obligation d’en construire d’ici quelques années plus de 130, 150… (on a encore le temps)
Finalement ce projet de 50 logements ne comprend aucun logement social. Ce qui semble certain, ils seront construis sur un terrain qui appartient à la commune, parcelle où se trouve le hangar communal (annoncé dans la modification du PLU en cours).

extrait dossier soumis à la MRAe

Au final se sont bien une soixantaine et plus (60 +) de logements qui seront ainsi réalisés, avec un afflux possible de 250 personnes et 150 voitures supplémentaires en centre village, et nouveauté un bâtiment de plus de 17m de haut avec R+3+comble/attique soit pour être visuel un Rez de chaussée et 4 niveaux (sans compter les deux sous-sols de parkings enterrés).
Du jamais vu à Saint-Rémy-l’Honoré

Plus d’infos à suivre

jlb

Un commentaire sur “Saint-Rémy-l’Honoré : Point clinique, modification du Plan Local d’Urbanisme (PLU), logements sociaux…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :