Vague de cambriolages sur Saint-Rémy l’Honoré.

Comme tous les ans en période de vacances, nous apprenons à notre retour que nos voisins se sont fait cambriolés. En croisant d’autres saint-rémois ce n’est pas un, deux  mais bien une série de cambriolages qui a été perpétré.

Durant cet été, en ce début août, de nombreux cambriolages, au nombre de 12  … 15 …. 18, peut-être plus, ont été signalés à la gendarmerie, durant ces vacances.

Il faut être très attentif, et ne pas hésiter, le jour, la nuit à jeter un coup d’œil chez ses voisins partis quelques jours (ce n’est pas du voyeurisme), et si nécessaire ne pas hésiter à appeler la gendarmerie.

Un bruit, un mouvement inhabituel, un volet ouvert alors qu’il devrait être fermé, N’Y ALLEZ PAS, ces cambrioleurs sont peut-être encore à l’intérieur, ils ne reculent devant rien et sont souvent très agressifs.

Comment procèdent-ils ?

De jour, comme de nuit, en toute discrétion, ces cambrioleurs sont déposés dans une ou plusieurs rues discrètes et peu fréquentées. Ils connaissent bien le terrain, visionné avant via internet.

De là ils passent discrètement par les terrains des voisins, par dessus les clôtures, …. et tranquillement font leur petit larcin et repartent avec bijoux, numéraires, électronique, …

Entre voisins, soyons vigilants et solidaires.
Pensez à signaler votre absence, même de quelques de jours, à la gendarmerie.

Faites attention à ce que vous écrivez sur le net (réseaux sociaux, site internet) car les personnes malintentionnées rôdent !
Vous êtes contents de partir en vacances visiter une région du monde, du pays. Vous annoncez sur votre réseau social favori que vous prenez la route (une photo en pique-nique sur une aire de repos, votre site internet est interrompu pour cause de vacances, etc….).
Les voleurs savent ainsi que votre maison est vide de tout occupant. Si vous souhaitez mettre des images faites le à votre retour de vacances.

jlb

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :